Asian Carps
ISC Inner Banner
Accueilbreadcrumb separatorLes différences?breadcrumb separatorMagazine OWL

Quelles sont les différences?

Magazine OWL

Peux-tu repérer les changements que pourraient causer les carpes asiatiques?

Une fois que tu penses avoir trouvé tous les changements que les carpes asiatiques risquent de causer, défile vers le bas pour voir les réponses et en savoir plus!


As-tu trouvé tous les changements que risquent de causer les carpes asiatiques?

Historique

Quatre espèces de poissons sont des carpes asiatiques : la carpe à grosse tête, la carpe argentée, la carpe de roseau et la carpe noire. Ces poissons font partie d'une famille apparentée à celle des ménés. Ils sont originaires des rivières et des lacs de la Chine et du sud de la Russie. Les quatre espèces ont été importées en Amérique du Nord il y a plus de 40 ans pour le contrôle des algues, des plantes et des escargots dans les fermes piscicoles. Les plantes et les algues produisent de l'oxygène le jour et en consomment la nuit. Dans un étang d'élevage, lorsqu'elles sont trop nombreuses, elles utilisent beaucoup d'oxygène la nuit, ce qui en laisse peu pour la survie des poissons. Les carpes asiatiques mangent les plantes, les algues et les escargots pour en empêcher la prolifération dans les étangs.

Certaines années où les pluies ont été abondantes, les exploitations aquacoles ont été inondées et des carpes asiatiques se sont échappées de leurs enclos. Les carpes asiatiques sont maintenant le type de poissons le plus courant dans de nombreuses zones du réseau de voies navigables du fleuve Mississippi, aux États-Unis.


Les différences expliquées

1.       La carpe à grosse tête et la carpe argentée peuvent prendre le contrôle de l'habitat d'autres poissons et devenir le poisson le plus nombreux dans certains lacs et rivières. Comme elles mangent énormément chaque jour, il reste beaucoup moins de petites plantes et de petits animaux (plancton) pour les poissons indigènes. Il est donc probable que la carpe à grosse tête et la carpe argentée soient les seuls poissons que tu aperçoives dans des eaux envahies.

 

2.    Beaucoup de Canadiens et Canadiennes aiment pêcher dans les Grands Lacs. Si la carpe à grosse tête ou la carpe argentée s'établissent dans une zone donnée, elles chasseront les poissons indigènes et consommeront la majeure partie de la nourriture des poissons indigènes juvéniles (bébés). Comme elles se nourrissent avant tout de très petits organismes aquatiques, elles ne sont pas attirées par l'appât utilisé sur une ligne de pêche, et sont rarement pêchées de cette façon. Ainsi, il est peu probable que tu remarques des gens qui pêchent dans des lacs envahis.

 

3.    Lorsqu'elle est effrayée par les moteurs des bateaux, la carpe argentée saute hors de l'eau à une hauteur pouvant atteindre trois mètres. Cela risque de blesser les plaisanciers et les skieurs nautiques, qui peuvent même subir des fractures ou des blessures à la tête. Pour les familles, il est donc difficile, même impossible, de profiter des cours d'eau envahis par les carpes asiatiques.

 

4.    Puisque la carpe argentée peut causer de graves blessures, les lacs et les rivières ne sont pas de bons endroits pour nager, ce qui pourrait mener à la fermeture des plages.

 

5.    La carpe de roseau s'alimente principalement de plantes aquatiques. Ses habitudes alimentaires peuvent perturber le fond des lacs et des rivières et détruire les terres humides. Elles peuvent également rendre l'eau trouble, ce qui fait qu'il est difficile pour les autres poissons de trouver leur nourriture. De plus, en raison de la disparition des plantes aquatiques, les petits poissons indigènes n'ont plus d'endroit où se cacher des gros poissons qui cherchent à les manger.

 

6.    Les gens auront moins envie de pratiquer sur le lac des sports aquatiques agréables comme le kayak dans les eaux rendues troubles par la carpe de roseau.

 

7.    Comme les carpes asiatiques incitent les gens à rester hors de l'eau, ceux-ci ne seront pas non plus portés à passer du temps près de la rive. Les familles seront donc moins nombreuses à fréquenter les plages.

 

8.    Les gens risquent de vendre leurs campements et leurs chalets, puisqu'ils ne pourront plus pratiquer les activités aquatiques qu'ils aimaient pratiquer avant l'arrivée des carpes asiatiques.

Faites passer le mot, ne laissez pas passer le poisson!

Les carpes asiatiques n'ont pas encore élu domicile dans les Grands Lacs. Nous voulons nous assurer de les en empêcher! L'une des meilleures façons pour toi d'y contribuer est de faire savoir ce que tu as appris sur les carpes asiatiques à ta famille et à tes amis. Plus il y a de personnes qui savent ce qui peut se produire si les carpes asiatiques atteignent les Grands Lacs, mieux nous pourrons protéger les eaux canadiennes de ces poissons. Navigue sur le site Web de Carpe asiatique Canada pour en apprendre plus sur les carpes asiatiques et les mesures prises pour les empêcher de pénétrer dans les Grands Lacs.

Toute personne qui découvre ou pêche dans les Grands Lacs un poisson qui pourrait être une carpe asiatique doit le signaler immédiatement à la ligne de signalement des espèces envahissantes (1-800-563-7711) ou à
www.eddmaps.org/ontario.