Asian Carps
ISC Inner Banner
Accueilbreadcrumb separatorSurveillance, prévention et interventionbreadcrumb separatorÉtude sur les transferts entre les bassins des Grands Lacs et du fleuve Mississippi

Étude sur les transferts entre les bassins des Grands Lacs et du fleuve Mississippi

 

Le réseau de voies navigables de la région de Chicago, formé d'une série de canaux et de rivières situés dans la région de Chicago, relie artificiellement les Grands Lacs au bassin du fleuve Mississippi. Le réseau de voies navigables est à la fois un corridor de transport dynamique, une voie pour les bateaux de plaisance et un système de gestion de l'eau. Étant donné la grande importance du réseau et la forte dépendance envers celui-ci, toutes les études doivent tenir compte des répercussions de la mise en place d'une nouvelle technologie ou d'un nouveau système d'obstacles sur le transport, l'économie et la gestion de l'eau. La GLMRIS, une étude sur les transferts entre les bassins des Grands Lacs et du fleuve Mississippi, est menée par le United States Army Corps of Engineers (USACE) avec l'autorisation du Congrès des États-Unis. Le USACE a réalisé l'étude en consultation avec d'autres organismes fédéraux, des tribus autochtones des États-Unis, des organismes d'États, des gouvernements locaux et des organisations non gouvernementales.  


L'objectif de la GLMRIS consiste à présenter diverses solutions et technologies pour empêcher la migration, par des voies aquatiques, des espèces aquatiques envahissantes entre les bassins des Grands Lacs et du fleuve Mississippi. Le rapport de la GLMRIS favorise l'atteinte de cet objectif en proposant huit plans de rechange dont les deux buts sont les suivants :     

  •  Empêcher la migration des espèces aquatiques envahissantes
  • Atténuer les répercussions de la mise en œuvre de tout plan sur les ressources (utilisations) et les utilisateurs


On a évalué les répercussions sur les utilisations et les utilisateurs des voies navigables visées par les plans, et intégré aux solutions de rechange des méthodes pour gérer les répercussions majeures. Le rapport de la GLMRIS ne recommande aucun plan en particulier. Il comprend toutefois des critères d'évaluation sur lesquels les décideurs américains pourraient se fonder pour faire l'évaluation et la comparaison plus en profondeur des plans de rechange.