Asian Carps
ISC Inner Banner
Accueilbreadcrumb separatorSurveillance, prévention et interventionbreadcrumb separatorStratégie américaine de lutte contre la carpe asiatique

Stratégie américaine de lutte contre la carpe asiatique

En général, on peut classer les options de gestion pour empêcher l'introduction d'espèces en deux catégories : les mesures de prévention et la mise au point de technologies de dissuasion. L'investissement dans les mesures de prévention permettra de réduire le nombre de carpes à grosse tête susceptibles de pénétrer dans les Grands Lacs, ce qui profitera aux efforts à long terme en diminuant les dommages cumulatifs causés aux Grands Lacs. Le tableau ci-dessous classe les options étudiées en matière de prévention et de gestion des technologies de prévention.


Catégories de gestion générales

Mesures précises

Évaluation des risques

  • Déterminer les voies par lesquelles les carpes à grosse tête risquent de pénétrer dans les GrandsLacs (rivières, ruisseaux, commerce de poissons vivants, mise en liberté)
  • Déterminer ou évaluer la probabilité que les espèces s'introduisent par ces voies

Prévention

  • Réduire l'abondance, la répartition et le déplacement des carpes asiatiques dans ces voies (p.ex. commerce d'appâts, affluents, transport attribué à l'activité humaine)
  • Appliquer les règlements sur le transport et la possession

Élaboration de technologies de prévention

  • Veiller à la sécurité des barrières, mettre les opérations à l'essai et assurer la protection contre la propagation géographique


En ce qui concerne les options en matière de gestion pour empêcher que s'établissent les carpes à grosse tête dans les Grands Lacs, il peut s'agir en général de mesures de surveillance et de l'élaboration de technologies de surveillance permettant aux gestionnaires de détecter rapidement les premières arrivées des poissons dans ces réseaux hydrographiques. Grâce à ces mesures critiques, les gestionnaires peuvent délimiter la répartition actuelle des carpes à grosse tête dans les bassins hydrographiques environnants et déterminer s'il y a lieu de prendre des mesures de prévention comme l'enlèvement. Ces mesures contribuent également à empêcher le déplacement des poissons vers les Grands Lacs, en plus de faciliter un éventuel enlèvement rapide des individus qui s'y trouveraient déjà. Le tableau ci-dessous classe les options étudiées en matière de surveillance et de gestion des technologies de surveillance.


Catégories de gestion générales

Mesures précises

Évaluation des risques

  • Modélisation concernant la durabilité des habitats des GrandsLacs

Élaboration de technologies de surveillance

  • Amélioration de l'analyse de l'ADN environnemental
  • Élaboration de nouvelles méthodes de détection

Surveillance aux fins de détection précoce

  • Pêche à l'électricité
  • Télémétrie: utilisée pour évaluer l'efficacité des barrières électriques en surveillant le déplacement des poissons dans l'environnement immédiat de ces barrières
  • ADN environnemental

Intervention

  • Application de roténone: pesticide à large spectre employé pour éradiquer des populations de poissons
  • Autres efforts visant à éliminer les espèces